mardi 22 avril 2014

Du côté de chez Marcel


Celui-là, je le traductionne pas pour les lecteurs américains, parce qu'il n'y a pas d'équivalents chez eux pour des chanteurs comme Dave et Patrick Juvet et encore moins pour un chanteur comme Marcel Proust !

C'est un vieux Mr Popo que j'ai retrouvé au fond d'un tiroir, je ne sais plus pourquoi il n'est pas dans le carnet, mais du coup, si quelqu'un veut l'original, qu'il me contacte.
le prix ?
Oh, on a qu'à dire 10,000 $ et c'est bon ?
Non, le mieux c'est que si ça intéresse un investisseur dans l'art dégénéré, qu'il fixe le prix lui-même et ça ira bien comme ça.


21 X 29,7 cm encre de chine et sympas petits croquis au crayon rose
 (idéal pour une chambre d'enfant ah ah ah !) 

mercredi 16 avril 2014

Z comme Zlatan


Ah, Zlatan Ibrahimovic ! le seul footballeur créé par Stan Lee et dessiné par Jack Kirby !


Ah, Zlatan Ibrahimovic, the only one soccer player created by Stan Lee et drawn by Jack Kirby !

samedi 12 avril 2014

Mr POPO in english for cats and mice

Comme les News of ze Wens ont à présent des lecteurs jusqu'aux État-Unis d'Amérique et même en Chine, et que je ne sais pas écrire en chinois, et que je suis vachement pour le rapprochement entre les peuples et pour que Françoise Mouly puisse publier Mr POPO dans The New Yorker, voici aujourd'hui, en hommage à Art Spiegelman et Robert Crumb, le premier Mr POPO en anglais !


As News of ze Wens has at the moment readers until USA and even in China, and as I do not know to write in Chinese, and as I am for the link between populates them and so that Françoise Mouly can publish Mr POPO in The New Yorker, here is today, in homage to Art Spiegelman and Robert Crumb, the first Mr POPO in English !




vendredi 11 avril 2014

Toto-portrait 10 - autoportrait - selfie



iphone 4

Entre ici Jean Moulagauffres


Je ne sais pas si ça vous le fait aussi, mais moi, à chaque fois qu'il est question d'un nouveau gouvernement ou d'une place qui se libère, je reste près de mon téléphone au cas ou on chercherait à me joindre pour le poste.
Ce n'est pas parce que j'ai une trop haute opinion de mes compétences, c'est parce que j'ai une foi inébranlable en l'égalité des Hommes devant l'onanisme.
Franchement, quand je vois Alain Finkielkraut ou Ségolène Royal je me dis que je pourrais être ministre ou académicien sans problème.
Peut-être qu'on a plus de chances si on a couché avec François Hollande ou Jean d'Ormesson ?
Je trouve qu'un académicien auteur de Mr POPO et les Nouilles Martiennes, ça aurait de la gueule. Je me vois bien avec le chapeau pointu turlututu et l'épée, ça me rappellerait quand je me déguisais en Zorro !
Quand il immortellera définitivement, j'aimerais bien reprendre le fauteuil de Jean Bruno Wladimir François-de-Paule Le Fèvre d'Ormesson. 
J'apporterai à la langue française la petite touche de Popologie qui lui manque.



jeudi 10 avril 2014

L'autoportrait : mythe ou réalité


C'est fou ce que je peux avoir comme idée à la con !
Prenons par exemple cette histoire d'autoportraits dessinés, j'ai trouvé ça amusant, mais je n'avais pas réfléchi à tout ce qu'on peut tirer comme enseignements de la pratique ou non du selfie chez nos contemporains des pixels.
La représentation du corps et sa mise en scène de façon spontanée dans le décor somptueux d'une salle de bain ou reflétée dans le miroir de la chambre, je trouve ça très intéressant. Au delà du geste narcissique qui consiste à capturer son image, ces images du corps vont ponctuer désormais, semble t-il, les étapes de notre vie jusqu'à la décrépitude et la mort.
Un dernier selfie juste avant la mise en bière,( avec retardateur ), et la boucle est bouclée depuis la première image : le film de l'accouchement par Francis Ford Papa au camescope numérique, ( avec hélicoptères et chevauchée des Walkiries ! )
Personnellement, j'ai du mal à filmer la vie et même à la prendre en photos. Je n'arrive pas à faire deux choses à la fois, et je trouve toujours incongru de voler l'image des gens à brûle pourpoint.
Je vois bien que tout le monde fait des photos tout le temps, mais ce truc là reste encore pour moi un peu magique, j'ai peur de prendre votre âme.
Alors qu'avec un bon vieux dessin pas ressemblant, ( les gens ne se trouvent JAMAIS ressemblants ), c'est pas du vol, c'est juste un emprunt.
J'ai dans un coin du cerveau des photographies que je n'ai pas prises tout en sachant que ça aurait pu faire une photo du tonnerre, mais moins bonne que le souvenir de l'instant à jamais perdu.
Des autoportraits, il y en a toujours eu, mais avant l'invention de la photographie, il fallait savoir dessiner ( ou alors faire de la photocopie comme Jésus de Nazareth et son saint suaire ! ) 
Des photographies de son propre corps, il y en a eu, mais avant le numérique, il fallait les faire développer, ça dissuadait quand même pas mal de monde de se photographier tout nu avec son petit canard en celluloïd.
Aujourd'hui, parce qu'il est plus facile de capturer une image on éprouve aussi une plus grande facilité à la libérer, ça induit sans doute un rapport différent avec sa propre représentation et celle de son corps. 
C'est un phénomène nouveau dans l'histoire de l'Humanité qui n'a pas plus d'importance que le reste, mais pas moins non plus. 
Imaginez qu'on aurait pu avoir des selfies de Shakespeare ou de Cléopâtre s'il y avait eu le numérique à leurs époques !
Quant aux dessins de corps plus ou moins dénudés, réalisés ici, l'idée est de partir de la mode du selfie, le bas de gamme de l'autoportrait, pour lui donner un petit vernis artistique. 
J'aime la multiplicité des morphologies, le contraire de l'image du corps propagée par la société de consommation, et j'aime aussi la curieuse déformation des mains au premier plan et la mise en scène minimaliste de l'image, souvent vite faite, avec des trucs qui traînent derrière. c'est un petit morceau d'univers, un instantané de quotidien.
Je sais que le rapport avec son propre corps est parfois compliqué et la façon de plus ou moins le dévoiler est aussi un élément qui fait que chaque image est unique. Je continuerais cette série en fonction des arrivées de photographies "d'appareils photos avec gens derrière" !