mercredi 15 juin 2016

Le néant


France info de 9h33 à 9h34 le nom de l’assassin de Magnanville cité 6 fois en une minute. 
La tronche de ces tueurs en première page des journaux, avec une sauce bien allongée sur la façon dont ils ont "berné la police" en faisant semblant d’être “normaux”.
Pourquoi pas une campagne d’affichage en 4 X 3 pour les faire mieux connaître ?
Pourquoi ma mémoire, pourtant déjà bien encombrée par les chansons d’Annie Cordy et Claude François auxquelles j’ai été gravement et involontairement exposé dans mon enfance, doit-elle encore retenir les noms des tueurs ?
Je ne veux pas connaitre leurs noms, ni leurs visages, ni savoir s’ils étaient de bons voisins.
Ils sont une aberration, ils n’existent que par leurs crimes et la publicité qu’on en fait.
Une excroissance tumorale, comme la galle du chêne. 
Le chêne ne passe pas sa vie à se regarder la tumeur.
Si l’on doit mener une guerre contre l’obscurantisme, ce n’est certainement pas en le mettant en lumière, en lui offrant nos Unes de journaux et nos heures d’antennes.
Ne citons plus leurs noms, ne montrons pas leurs visages. Sans nier leurs crimes abjects, renvoyons-les au néant qui les attend, ces imbéciles.

lundi 13 juin 2016

Dormir tranquille



Gay friendly


La réponse est bien sûr, yes my friend !

On est pas obligé d'être pratiquant, mais avouez qu'un défilé mené par tous les chefs d'états de la planète unis dans un bel élan fraternel contre l'obscurantisme sous l'arc en ciel de la "Gay-pride", ça aurait de la gueule !




samedi 11 juin 2016

Allez les nouilles !


Les vignettes Panini ont terriblement influencé ma pratique du portrait.

Les pisse-vinaigres qui vomissent sur le foot et sur les décérébrés qui aiment regarder des matchs de football plutôt que ruminer leur amertume, commencent à me courir sur le haricot.
Que ces grands penseurs de mes deux, occupés à froncer les sourcils sur les fléaux de notre époque et à préparer d'hypothétiques révolutions devant leurs écrans d'ordinateurs, postillonnant leur tofu sur toute barbarie qui n'est pas de leur usage, nous lâchent un peu la grappe.
Le football, c'est la joie infantile du peuple. Ce n'est peut-être pas intelligent ou très culturel, mais vous qui ne jouez à rien d'autre qu'à être vous même, vous n'êtes pas si grands que vous puissiez nous trouver si petits.

Michou la souris : mascotte off de football

Super mieux que super Victor la mascotte de l'Euro 2016, mais refusée à cause des oreilles qui passent difficilement !


vendredi 10 juin 2016

Michou mouse



Vers la fin des années vingt, je discutais au téléphone avec mon ami Walt d'une grosse souris que je connaissais et qui s'appelait Michou.
"J'ai un ami qu'est maousse" que je lui dis. On connaît la suite...

Si tu veux appeler ton fils Donald, tu peux, mais seulement s'il a un bec de canard.

Ça y est, Marine Le FN m'a fait rire !
Avec sa blague "Sarkozy c'est Barbapapa" !

Passez moi la rhubarbe à papa, je vous passerai le séné !

Quel beau duo comique. On va rigoler en 2017, je vous dis pas !