mercredi 1 août 2018

En cherchant Brigitte Bardot...


J'ai revu Brigitte Bardot dans "Le mépris".
Je n'arrive toujours pas à lui en vouloir d'être devenue conne.
J'ai aussi revu Delon dans "Le guépard" et maintenant que je suis vieux, j'ai adoré ce film qui m'avait ennuyé la première fois.
Aujourd'hui, comme tout le monde,  je trouve Burt Lancaster et Delon magnifiques. 
La scène dans la bibliothèque, c'est prodigieux. 
Sinon, j'ai aussi revu "Max et les ferrailleurs", encore un film qu'il ne faut pas voir trop jeune. 
En fait, ça sert à ça de vieillir. 
Par contre, j'ai aussi regardé "Rabbi Jacob" et là, ça m'a vraiment moins fait rire que quand j'avais sept ans.

mercredi 23 mai 2018

"Truc"


Si je veux, je fais des trucs comme ça. C'est possible, personne ne peux m'en empêcher.

mercredi 11 avril 2018

Lady Bird


Vu hier sans trop savoir de choses sur le film et surtout parce qu'on pouvait le voir en VO au cinéma d'Eauze et que j'ai entendu dire qu'il y a des gens qui se plaignent de ces séances en version originale. 
Du coup si on y va pas un peu plus nombreux, ça risque d'être supprimé. 
Et puis j'aime beaucoup cette actrice au prénom imprononçable, Saoirse  Ronan.
C'est un petit film sur l'adolescence, qu'il doit être impossible d'apprécier avec le doublage français. J'ai l'impression que la critique est unanime pour dire que c'est "une réussite irrésistible",(c'est ce qu'il y a écrit sur l'affiche !), du coup, ça risque de décevoir ceux qui s'attendent à un chef d'œuvre. 


F'morr



Il y a bien longtemps que je n'ai plus relu mes vieux albums du "Génie des alpages", ni ce fameux "Tartine de clous" de la collection Pilote. C'était marrant, de voir qui faisait les bandes dessinées qu'on allait lire au dos de ces albums brochés à la maquette merdique, mais au prix pas trop élevé.
Comme si quand on fait un truc pas cher, il faut absolument qu'il ait l'air un peu minable.
Chez Dargaud il y a eu aussi la terrible collection 16/22 qui triturait la mise en page des albums classiques pour en faire des petits formats. Sucrant par ci-par là des morceaux de cases. Là encore, on peut difficilement faire plus moche en matière de maquette. C'est peut-être le même petit génie des sales pages qui est responsable du look de ces collections... 
La mort, c'est vraiment un concept idiot.
Le genre de truc qui finirait bien par nous saper le moral si tout n'allait pas si bien depuis que tout va mieux.
...Mais ça va me donner envie de relire les albums de F'murr, en écoutant du Jacques Higelin, dans un trip nostalgique "années 80" !


jeudi 29 mars 2018

Témoins


Prendre la poudre d'escampette.
Oui, mais pour aller où ?

Les témoins de Jého Trouvetou sont passés l'autre jour à la maison. 
Mon imbécile de chien leur tourne autour en remuant la queue comme s'il était content de les voir. 
J'ai beau lui crier "Satan viens ici", histoire de mettre mal à l'aise les groupies du petit Jésus, ils insistent tout de même pour me refiler leur prospectus.
c'est pour "m'inviter, pour le retour de Jésus, le mois prochain",qu'ils disent.
Allons bon, Jésus reviens le mois prochain ?
Mais c'est une super bonne nouvelle !
Je leur dis que s'ils m'offrent des places gratuites, je suis preneur, parce que mine rien, je suis très fan de ce mec. 
Faire l'amour pas la guerre, s'aimer les uns les autres, virer les marchands du temple de la consommation, et surtout, les tours de magie, j'adore les tours de magie : Est-ce qu'il marchera sur l'eau ?
j'ai dû dire un truc qui les a vexé, parce qu'ils sont remontés dans leur soucoupe volante et sont repartis pour leur planète.


lundi 26 mars 2018

Black Daube


Ma fille a essayé de me culpabiliser avec l'argument qu'on a vu tous les X-men et que c'est pas sympa de ne pas aller voir le seul film de super héros avec que des noirs !
Bien essayé, mais c'est plutôt par curiosité (et parce que je suis un papa trop cool), que j'ai fini par l'emmener tout en suspectant que ça n'allait pas voler bien haut et aussi parce qu'il pleuvait un dimanche après midi. Mais bon, j'ai une fille qui commandait Wolverine au père Noël plutôt que Barbie et je trouve bien de préférer un mutant à griffes à cette poupée blonde.

Avec ma fille, on va voir presque tous les films de super héros et j'ai bien aimé le dernier Spiderman, Logan et surtout Wonder woman dont l'action se situe pendant la première guerre mondiale ce qui est d'une originalité folle. 
(finalement, pour un film de super héros, c'est vraiment original).

Après Wonder Woman, ( qui est très bien faite de sa personne en plus d'être vachement forte ), c'était la moindre des choses de faire un film avec un super héros noir et j'imagine qu'il serait de bon ton d'en faire aussi avec un super héros asiatique, un super héros mexicain, un super héros belge, un super héros nain, un super héros obèse... ou un super héros normal pour que tout le monde s'y retrouve.
Ça part (peut-être) d'une bonne intention et vu le succès de Black Panther, je ne serais pas surpris si toutes les catégories ethniques potentiellement susceptibles de pouvoir payer un ticket de cinéma se retrouvent un jour avec leurs super héros à la con.
J'ai trouvé ce Black Panther très mauvais, cousu de fil blanc, ( ou noir, au choix ), niais et tellement bien pensant qu'on a du mal à croire que les spectateurs d'origines africaines soient séduits par ce film de blancs pour les noirs.
Bien sûr, les acteurs sont tous très beaux, trop beaux, (même si  les mecs gagneraient à raser leurs barbiches et moustaches ridicules) et c'est fait pour plaire aux jeunes pas trop vifs d'esprit, ceux pour qui  "Black Panther" ne sera jamais autre chose qu'un super héros de BD.
Ce gloubiboulga indigeste, c'est Star Wars au pays du roi lion. Une succession de banalités enrobées d'effets spéciaux clinquants, c'est ridicule comme le paternalisme des "grands magiciens blancs" qui ont voulu faire un film pour les noirs. 
À noter que le pratiquement seul blanc du film s'appelle Freeman, sans doute parce qu'un de ses ancêtres a été libéré de l'esclavage...

Quelques temps avant, j'ai vraiment beaucoup aimé le film pour bobos lecteurs de Télérama "I am not a witch" de Rungano Nyoni, bien entendu, ce n'est pas comparable, mais si j'avais déjà oublié "Black Panther" en sortant de la salle de cinéma, je me souviens bien de ce petit film sans prétention et vraiment africain.









vendredi 23 mars 2018

Le capitaine


—Non, mais Moby Dick, je le connais même pas, d'ailleurs je ne vais jamais sur des bateaux et c'est pas de ma faute s'il a coulé.

jeudi 22 mars 2018

Une saison en enfer


dément
adjectif et nom
  1. 1.
    Qui est atteint de démence.
    synonymes :aliénéfou
  2. 2.
    Déraisonnable, insensé.

lundi 26 février 2018

The Shape of Water - La forme de l'eau

Alors, c'est sous l'eau, il y a des bulles et des algues et c'est tout bleu avec du très sombre vers le bas et de la lumière qui vient d'en haut et la bestiole a des petites loupiotes brillantes.

Dans les films de Guillermo del Toro, il y a parfois de la violence gratuite assez déplaisante, ( comme le mec qui se fait fracasser le crâne sur un lavabo dans "Crimson Peak" ), mais dans celui-ci, tout est très bien. 

On pense bien sûr à "Creature from the Black Lagoon" de Jack Arnold, le film qui est à l'affiche dans "Sept ans de réflexion" de Billy Wilder avec Marilyn Monroe. 
Quand j'étais gamin, "sept ans de réflexion" ça passait à la télé, mais jamais "L'étrange créature du lac noir".

Bon, mais là, rien à voir, c'est la "maman" de Paddington qui s'occupe d'un genre de poisson, ( il y a un mec à l'intérieur, je crois, comme dans Casimir ! ), ça se passe pendant la guerre froide et moi, j'aime bien les films avec des espions russes et des américains patriotes et bornés.
On voit la maman de Paddington toute nue, ( alors que dans Paddington elle est toujours très bien habillée ), et il y a aussi Octavia Spencer qui travaillait pour la NASA dans "Les figures de l'ombre" et qui là, se retrouve à nettoyer du pipi pour un autre truc spatial. Le Méchant est très très méchant et très très bien interprété par Michael Shannon.














mardi 20 février 2018

3 BILLBOARDS


Dernière séance hier soir pour voir en VO à Auch "Three Billboards Outside Ebbing, Missouri" auquel les distributeurs ont collé un gracieux "les panneaux de la vengeance" parce qu'on doit être trop cons en France pour comprendre un titre en anglais. (A part "Fast and Furious" que même le blaireau de base, amateur de vitesse et de furie, arrive à décrypter).
Pas la peine de faire la retape pour "3 Bilboards", (la salle était pleine pour un film en version originale dans la mégalopole Gersoise), c'est tellement bien, que soit vous l'avez déjà vu, soit vous allez le voir, soit tant pis pour vous !
Le doublage français étant à l'image du cinéma du même métal, c'est à dire médiocre, c'est une chance incroyable d'avoir des salles qui présentent la VO et aussi cette merveilleuse invention qu'est le dvd.
Si vous n'avez pas vu "Bons baisers de Bruges" du même réalisateur, il est très bien aussi, ( avec Colin Farell et Brendan gleeson ). 

Pendant que j'y suis, celui-là (dans un autre genre) : "Notre petite sœur" de Kore-Eda Hirokazu. On l'avait manqué en salle, mais il est passé en VF, ce n'était pas la peine d'y aller parce que le japonais doublé en français c'est encore pire que l'anglais.
C'est un très joli film, lent et doux, une histoire de famille et de femmes dans le Japon d'aujourd'hui. Je viens de voir que c'est adapté du manga "Kamakura diary". 
(Mon crobard n'est pas très clair, les jeunes femmes en kimonos ne font pas griller des merguez, elle font bruler des feux de Bengale).
  




lundi 19 février 2018

Casimir le monstre (gentil)



Casimir, il y a un type dedans !
Ça vous la coupe hein ?
Non, mais moi aussi, je croyais que c’était un vrai dinosaure orange, gentil, qui parle et qui habite le pays joyeux des enfants heureux ( c’est comme ça qu’on appelle la France à l’étranger ).
Pas du tout ! il y a un mec à l’intérieur !
Du coup, je me pose des questions sur qui est à l’intérieur des monstres gentils.
Par exemple Emmanuel Macron, peut-être qu’il y a quelqu’un dedans.
Qui entre et sort de Macron, ça ne nous regarde pas, mais tout de même, si un jour on apprend qu’il est creux et qu’il y a un banquier à l’intérieur, les enfants joyeux risquent d’être un petit peu déçu.

Le livre d’Yves Brunier “Dans la peau d’un monstre (gentil) ma vie avec et sans Casimir”, éditions Intervalles, si c’est pas le must de la rentrée littéraire (d’il y a quatre ans), c’est à désespérer du monde des lettres.
Rien que pour la couverture qui est splendide procurez-vous vite cet ouvrage de référence !




jeudi 15 février 2018

BISCOTO N° 57 de février 2018


Le Biscoto de février, avec pour thème "Dans la nuit"... Le strip de Lily & GHCC en version GB traduite par Lily et son canard spécialement pour les NofzeW ( lues dans le monde entier et même jusqu'en Chine !)




mardi 13 février 2018

Pour la saint Valentin caresse ton chien



N'oubliez pas demain d'acheter des trucs et des machins, c'est la saint con.

Offrez un abominable tatouage, un bouquet de doigts ou de phalanges, couvrez vous de baisers car on est jamais aussi bien asservi que par soi-même.

Aimer quelqu'un n'est-ce pas déjà le début d'un intolérable désir d'ingérence ?

Ne déclarez pas votre flamme trop près du réservoir.
Ne déclarez pas votre flemme à votre femme de ménage ( ou votre homme de main ).

Tenue correcte exigée dans le périmètre de sécurité sous peine de poursuites pénales.

Et pour la Saint Barthélemy : tuez des protestants.

lundi 12 février 2018

Matisse revisité



Toutes ces petites et grandes odalisques de Matisse, c'est vraiment très beau.
Copié en changeant de modèle parce que celui de Matisse,(Henriette Darricarrière),n'était pas libre. 


vendredi 9 février 2018

Tonton René


Parfois, tu fais un dessin, juste parce que tu as ce gros crayon 8B posé là et ça ressemble à tonton René.
J'ai plein d'oncles incarnés. Des oncles de quand j'étais petit, que je n'ai plus revu depuis trente ans, ils sont restés tel qu'ils étaient, pas pris une ride, certains sont morts, mais c'est comme s'ils étaient simplement toujours dans les années 70, jeunes, un peu cons, mais rigolos. 
Je préfère garder un bon souvenir d'eux, plutôt que de les retrouver en vieux cons décrépis et sympathisant FN.

mardi 6 février 2018

Résumé du jour


Ce qu'il faut retenir de l'actualité, écouté d'une oreille distraite et noté d'une plume désinvolte.
Bonne journée à tous ceux qui ont 20 cm localement.





lundi 5 février 2018

Résumé du jour à midi


Ceux qui ont encore les pieds dans l'eau vont en plus se geler les miches.
Limiter la vitesse à 80 km sur les routes ça va vraiment être chiant pour les suicidés.

On nous parle sans arrêt d'un type qui ne parle pas. Dans un autre procès, il y en a un  qui parle trop.

Les poireaux résistent, et ça c'est bien.

Une journaliste de France infos a vraiment dit "on voit flotter des marteaux et des tournevis". C'est très beau.
(Je vais essayer de faire flotter mes marteaux).

Camouflet, c'est un joli mot pour parler de grosse branlée électorale.

Les agriculteurs font les escargots depuis la nuit des temps. Ils détestent l'Europe mais ils veulent bien prendre les subventions, c'est humains. Les agriculteurs sont humains.

Je crois que toutes ces informations sont des reprises. Il y a déjà eu de l'hiver, du froid, des inondations ( j'ai mis un N de trop, c'est pas grave ), des mutiques, des mouillés, des poireaux qui résistent, des agriculteurs escargots... Tout cela a déjà eu lieu.


mercredi 17 janvier 2018

Gare au garou


J'ai retrouvé une vieille boîte de plumes dans mon tiroir. Pleine de "Sergent-Major" que je n'avais pas pris la peine d'essayer parce que ce sont des plumes pour écriture pas pour dessinature. Mais en fait, elles sont très bien, surtout avec de l'encre pas trop épaisse comme la Noodler's ink que m'a filé Serge Ernst ( le fameux fantaisiste Belgo-Franchouillard à moustaches ).


mardi 16 janvier 2018

Le BISCOTO N° 56 de janvier 2018


Le Biscoto de janvier avec pour thème "Bizarre Blizzard"!
Dans toutes les boîtes à lettres qui sont dans le coup ! À la mode ! Super Hype ! 
Les boîtes à lettres qui n'ont pas Biscoto sont tristes, déprimées, elles ont le poil terne. Si vous ne voulez pas passer pour un gringalet et être la risée du voisinage, faites vous livrer des Biscoto !

Je perds mon temps dans la BD, je devrais ouvrir une agence de pub !

Le strip du mois en couleurs et en version doublée en anglais. ( Je les fais traduire par Lily elle même et la photo du journal est l'œuvre du canard ).



lundi 15 janvier 2018

Le BISCOTO de décembre 2017

Toujours dans le beau journal BISCOTO "Lily & GHCC" 
En bonus la version British avec un essai de couleurs :