samedi 27 juin 2009

J'irai cracher sur vos tongs (1)...

Activités pour l'été : Construire des barricades à l'entrée des plages. Drapeau rouge, drapeau noir, le vent souffle, la côlère gronde : baignade interdite.
Jeter des pavés sur la plage, sur les corps flasques, sur les mélanomes malins et aussi sur les mélanomes imbéciles.
La plage, l'été, est nettoyée, il faut qu'elle ressemble à celle qu'on montre dans les publicités. La plage des consommateurs, la mer le soleil, le sexe et le cancer de la peau pour tous.Il faut vraiment être ramolli du bulbe pour s'allonger à poil sur une plaque chauffante. Il faut être au moins aussi con qu'une saucisse. Cela dit, peu de saucisses vont de leur plein gré se jeter sur le barbecue, la plupart préfèreraient aller à la montagne.
Pourquoi nettoyer la plage de tous les déchets que la mer rapporte ?
Pourquoi ne pas laisser aux gens la joie de profiter de la merveilleuse décharge que leur mode de vie de saucisses irresponsables a créé ?
Parce que c'est les vacances, (youpi !)
Et les vacances (youpi !) des cons, c'est sacré. Leurs vacances à la plage, leur petit Noël à la montagne, leur St Valentin, fête des mères, fête des pères, de la musique, des voisins, du travail, de la famille de la patrie, Maréchal nous voilà devant toi le sauveur de la France...
Et la fête des cons ?
La fête des cons, c'est les soldes !
La fête des cons est inclue dans le kit complet "je fais tout comme il faut, la vie est belle et tout va bien".
Avec le Kit "comme tout l'monde", pas de souci, ( expression très répendue chez les cons : " y a pas d'souci" )
la vie est simple et balisée, on a qu'à bien tout faire comme il faut et on aura tout pour être un con heureux.
Et être un con heureux, c'est l'ambition de tous les cons, qui n'y connaissent rien au bonheur, mais s'imaginent vaguement que ça doit ressembler à un film américain.
Vous allez me dire, la connerie, vaste sujet, on est toujours le con d'un autre, et patati et patata.
Eh oui, et bien ça, c'est déjà un petit peu un raisonnement de saucisse, méfiez vous, si j'étais vous, je vérifierais que je ne suis pas assis sur un barbecue.

Sinon, ça y est, le mort célèbre de l'été, on l'a !
Ça va être difficile de faire mieux que Mickæl Jackson comme couverture médiatique.
Mickæl Jackson est mort pour de vrai. D'un point de vue esthétique, ça ne change pas grand chose, il aura peut-être même meilleure mine.
Une bonne leçon pour ses fans : il ne faut pas manger des médicaments.Vous voilà prévenu.
On savait déjà depuis la mort de John Lennon qu'il ne fallait pas manger des balles de révolver et avec Jim Morrison qu'il ne faut pas abuser du vomi.
Heureusement que les pop stars sont là pour nous rappeler les précautions élémentaires de sécurité, ( je pense aussi à Claude François grâce à qui nous savons qu'il est dangereux de se toucher l'électricité les pieds dans l'eau )
Mickæl Jackson et Farrah Fawcett disparaissent le même jour.Personnellement, je préférais Farrah Fawcett car elle ne chantait pas.

Il y a des phrases que prononcent en toute innocence les gens, et qui sont de la poésie. Hier je suis tombé sur un reportage sur les vacances dans lequel un jeune mec qui tenait une baraque à frites a dit : "Je suis sûr que si je n'avais pas de frites, personne ne viendrait me voir."
Ça en dis plus sur la condition humaine que toute l'oeuvre de Malraux.
Ça me fait penser que 70 % des Français approuvent la nomiation d'un trou du cul au ministère de la cultuture. Un Tartuffe médiatique de plus, ça réjouit le bon peuple des saucisses qui n'a que ce qu'il mérite.

C'est ma copine Quélou qui a encore dit une vérité philosophique implacable reprise par le Mr POPO d'aujourd'hui. Ceux qui ne connaissent pas les Petshops, ne mesureront pas à quelles ignobles tentations sont soumis nos enfants.

(1) Boris Vian est mort aussi mais moins que Mickæl Jackson.

1 commentaire:

-oo- a dit…

C'est étrange, d'un seul coup je ne me sens pas trop con (ça fait du bien) et j'ai envie d'applaudir de toutes mes mains (comme un con), mais en laissant ce com je me sens tout de même un peu con.
C'est normal docteur ?

vasco