jeudi 5 novembre 2009

2012

2012...Tout a une fin, même la fin...
Ça va bien finir par finir, même si ça ne finit pas bien. Cette histoire de catastrophe climatique, en plus des catastrophes habituelles, qui nous pendent au nez, c'est bien, parce que c'est nouveau. Au début, l'attrait de la nouveauté, ça a toujours un petit quelque chose de divertissant, mais en fait, on finit par s'habituer et vous verrez que dans un ou deux millénaires, les termites blaguerons là-dessus en se disant qu'on était bien bêtes de s'énerver pour si peu. Personnellement, je ne vois pas trop ce que la fin de la civilisation humaine aurait de si dramatique, mais c'est peut-être parce que je suis un termite. Bon, pour vous, qui êtes simplement des humains, la grande question, c'est qu'est-ce que vous pouvez bien faire pour sauver la Terre ?
Ne laissez pas couler l'eau du robinet en vous brossant les dents.
Voilà, c'est réglé. D'autres questions ? Demain, nous sauverons Neptune en installant des ampoules basse consommation.

2012 vous en avez entendu parler ?
Ben moi qui suis d'habitude à la pointe de la pensée apopocalipstick, j'en avais pas eu vent, de la fin du calendrier de Maya l'abeille. Et voilà t'y pas que l'autre soir, m'étant rendu à une réunion clandestine de la secte des Nouilles Martiennes, je me retrouve confronté à la réalité de la pensée humaine dans la société pré-cataclismique du début du 21 eme siècle. Ça fiche les jetons, croyez moi. Moi, le coup du calendrier Maya, on me l'a déjà fait et ça ne prend plus, quand à l'inversion de la polarité, ça faisait déjà rigoler mon arrière grand père. Non, ce qui me fiche la trouille, c'est l'état de la pensée des nouilles dans la société pré-cataclismique du début du 21 eme siècle. Prêtes à croire, qu'elles sont mes nouilles. N'importe quoi, par n'importe qui et le tout vérifié sur Internet. La culture de l'Internet, c'est ça l'apocalypse, c'est ce tissu de conneries dont est constituée la "toile".La théorie du complot, les prédictions des Mayas, les crops circles et les extraterrestres...Tout est bon, car puisqu'on nous ment, tout est possible. Le problème de la théorie du complot, c'est qu'effectivement, on nous bourre le mou en permanence, alors les arguments pour contrer le faribolesque tombe un peu à plat car personne ne peut plus rien prouver. Arguments contre arguments, lequel des deux ment ? La culture superficielle contre la culture super-officielle ? Avant on leur cachait déjà tout, à mes nouilles Martiennes, mais comme Internet n'existait pas, elle n'allaient pas d'un clic trouver la preuve en image de l'existence de l'inexistant. Avant, on lisait "Le matin des magiciens" de Pauwels et Bergier et c'était déjà la même chose, mais en version soft. Comme c'est un gros livre, il a échappé à la foule des regardeurs de petits écrans et puis dans "Le matin des magiciens", il y a une certaine poésie dont est complètement dépourvu l'Internet des internés en liberté surveillée. Mais tout ça en dit long sur notre désaroi de nouilles surinformées. Qui croire, que croire, et s'il y a une vie après la mort, doit on emporter des affaires de rechange ?

3 commentaires:

steak Maya a dit…

sur. il vaut mieux croire voir perdurer une sociètée merdiquement mondiale en économisant nos petits feux qu'en rien du tout ; ça fait toujour de quoi parler . D'ailleur, Sieur Popo existe t'il vraiment, ou n'est il que le reflet d'un écran sur-déformé ( et tellement plat )?

bird a dit…

Sacrilège ! Bien sûr que Mr Popo existe ! Les Mayas l'avaient prédit aussi.

Atrabilaire a dit…

C'est marrant comme les apparences (du web) sont trompeuses parfois, à lire Monsieur Popo, (car Mr c'est anglais) on croit être devant un bon misanthrope, mais dès qu'on lui parle de "fin du monde" (l'histoire du calendrier Maya ça fait un moment qu'on la connaît, peut-être pas dans le Gers) Wens Popo a la trouille de perdre sa petite existence, son bonheur dans le pré et critique internet en disant qu'ils font que de dire des bêtises sur internet ces nouilles imbéciles !
Mais il se sert d'internet le misanthrope de pacotille pour balancer comme une grosse nouille, qui veut se faire passer pour une termite non concernée, qu'internet est plein "d'internés en liberté surveillée" qui croient pas que la terre est plate.
Dommage fromage, on voit ta vraie nature pointer son museau, à force de vivre en cambrousse on est influencé par l'environnement, tu te transformes Popo ou bien tu as toujours été comme ça.
Du coup ton personnage "sur Internet" est beaucoup moins intéressant.
N'aie pas peur c'est pas la fin du monde en vrai, qui est marqué sur ce calendrier, tu vas pouvoir continuer encore un moment à faire semblant de détester tes semblables.
Mais si tu détestais tes semblables tu n'aurais pas de blog et tu n'irais surtout pas apprendre l'existence de quoi que ce soit dans des "réunions", de nouilles martiennes ou autre.
Tu peux dormir sur tes deux grandes oreilles imposteur du web !