mardi 24 novembre 2015

interlude


Le lendemain du 13 novembre, c'est le hasard, mais j'avais le dvd d'un film de Woody Allen à regarder : Minuit à Paris. 
Ça fait du bien de voir Paris filmé par Woody Allen, et pas par des caméras de surveillance ou de TF1. 
Le Paris des bobos chics, les héros de ces films sont toujours pleins de pognon et ils traversent la vie avec pour seules préoccupations leurs psys et des histoires d'amour tarabiscotées avec des nanas super belles.
Mais c'était bien quand même parce que c'est un conte et on ne va pas reprocher à une histoire fantastique qu'il n'y ait pas de SDF, de pics de pollution et de touristes gras et suintants.
(Il y a Carla Bruni qui joue comme une savate si on veut vraiment s'énerver). 
Ecouter des groupes de rock des années 70, en ce moment ça fait du bien. Regardez Jimmy Page et Robert Plant comme ils sont beaux, c'est autre chose que des rappeurs à casquettes.


Films à voir quand on veut retrouver la pêche  des seventies  : "Across the univers" de Julie Taymor
et "Good morning England" de Richard Curtis, à ne regarder qu'en V.O sinon c'est gâché par l'abominable version française. Sauf si vous n'aimez pas les Beatles et la pop anglaise vous passerez un bon moment !

7 commentaires:

Yv' a dit…

Wens???
Les tas d'urgences nous parsemant de leurs feuilles éventées, je me questionne sur ce qu'il reste à faire demain: ramasser ces feuilles, ou diminuer le tirage du poêle?
Si on pouvait se réchauffer juste en s'aimant.

wens a dit…

Les feuilles mortes se ramassent à l'appel...

A.DAN a dit…

Gardez les pelles, elles serviront ;)

wens a dit…

Oh bon sang ! A.DAN est revenu !

A.DAN a dit…

et il n'est pas content! ;)

ève a dit…

"Gardez les pelles, elles serviront ;)"

... et affûtez vos fourches.

Yv' a dit…

Pfff, j'en ai marre de voir cet excellent interlude chaque fois que je cl@que sur ton blogue.
T'as pas un strip qui fait grincer les dents?