mardi 30 décembre 2008

La fin...

“De l’année, pour commencer !
La fin des temps viendra à point à qui sait attendre”.

“Les vaches qui pètent, ça fait peut-être fondre les ours polaires, mais on va quand même pas manger de l’herbe !”
(comme je ne vais pas au café, je me fais mes propres “brèves de guéridons”!)

D’ailleurs, si on mangeait de l’herbe, est-ce que nos pets seraient chargés de méthane comme ceux des vaches et feraient aussi des trous dans la couche d’ozone ?
Est-ce que nos gazes naturels font-ils déjà des trous ?
Je sens bien que je ne suis pas assez informé sur les sujets cruciaux du moment. ( Je pense que Caza va me répondre, c’est sûr qu’il a étudié le sujet ! )

La Case à Caza
http://www.noosfere.com/Caza/
(ou :) www.kronozone.net
Pour ceux qui veulent tout savoir des grands défis de notre époque !

Ah, bon sang, je ne vais tout de même pas terminer 2008 en parlant de pets !
J’ai remarqué que les gens parlent vachement facilement de leurs désordres intestinaux.
C’était pas comme ça avant.
Quand tu avais la chiasse, tu fermais ta gueule et tu serrais les fesses, maintenant qu’on a inventé la “ gastro “, c’est fou comme tout le monde te raconte en détails sa journée sur les chiottes.
La gastro, ça doit être une invention de parisiens, un truc pour avoir l’air branché.
Tous les hivers, la “gastro-attitude”, tout le monde la revendique, même chez les bouseux de par chez moi, elle est devenu à la mode ! Pourtant, normalement, en ne mangeant que du gras, tu dois être en pleine forme.
C’est comme la techtonique, ou je sais pas quoi, ( la dernière danse à la mode dont je me souviens, c’est la lambada, ces trucs là, ils ne parviennent jusqu’à mon bunker que par la sourde rumeur du monde qui filtre sous la porte de l’école de ma fille ), la techtonique et la gastro, ça doit être des modes lancées par l’industrie pharmaceutique.
Autant les gens ont du mal à te donner un euro, autant ils n’hésitent pas à te refiler la gastro ou la techtonique.
Moi, je m’en fiche, comme je suis un pur esprit, ces trucs là ne m'atteignent pas, mais je dois quand même supporter les jérémiades des chieurs et la la sourde rumeur des danseurs.
Après ça, on voudrait que j’aime l’humanité ?
Ouais, ben il faudrait qu’elle fasse aussi un petit effort, l’humanité, pour que je l’aime, ( rassurez vous, j’aime pas non plus les animaux ).
Non, les gens qui dansent la techtonique ou la gastronique, il faudrait les tirer à vu, ça éviterait à l’épidémie de s’étendre.
Personnellement, quand je suis malade, je reste chez moi, d’ailleurs, quand je ne suis pas malade aussi.
Ça, c’est encore une des sales manies de l’humanité, toujours croire qu’il faut absolument faire quelque chose, sortir le week-end, partir en vacance...c’est si nul que ça chez vous ?
C’est comme ça que se propage les épidémies, malheureux !
Si le premier homme n’était pas sorti de sa grotte pour rencontrer la première femme, on en serait pas là.
La pire pandémie de l’histoire de la Terre, c’est la reproduction de la race humaine.
Ça, c’est bien la preuve de l’existence de dieu, que je m’applique à démontrer par l’absurde depuis le début des NofzeW : Si l’orgasme faisait l’effet d’un coup de pied au cul, croyez moi, on serait moins nombreux. L’orgasme et les allocations familiales, voilà la preuve de l’existence de dieu.
Ça vous en bouche un coin, pas vrai ?
Allez, je vous souhaite une bonne année 2009, croissez, multipliez vous, et propagez la gastro, mes chers frères et sœurs gastropodes, amen .

2 commentaires:

captain bothari a dit…

bonne année Wens
bonne année Mr Popo
bonne année à la puce
et son canard

et bien sur aux nouilles martiennes ( à savoir si une année terrienne correspond à une même année martienne

Michel Loiseau a dit…

Et moi aussi, je tiens à vous souhaiter une excellente année pleine de bons gros morceaux de crise hilarante ! Merci pour les délicieux moments que vous m'offrez à chacune de mes visites.