mercredi 7 décembre 2011

Le degré zéro de sécurité

Si on veut, on peut aller se balader dans des centrales nucléaires le dimanche, en revenant des champignons, si on a pas ostensiblement des caisses d'explosifs sur soi, les agents de sécurité surveillent juste qu'on ne laisse pas de papiers gras après le pique nique.
Avec les champignons, il faut faire attention, le degré zéro de sécurité n'existe pas, on peut tomber sur un champignon vénéneux et en mourir dans d'atroces souffrances. 
Les Français sont très craintifs, à propos des champignons, ils font vachement gaffe, alors que pour ce qui concerne le nucléaire, ils s'en tapent, ils font confiance au sens des responsabilités des gens qu'ils élisent par inadvertance.
c'est bien, la confiance, c'est  très positif comme sentiment. Je me souviens de Dominique de Villepin, qui s'était donné 100 jours pour restaurer la confiance à l'époque du référendum sur la constitution européenne.
C'était ce truc où les Français avaient dit majoritairement NON et ça voulait dire OUI, en fait. Depuis on sait que si on demande son avis au peuple Français, il dit n'importe quoi et on ne peut plus lui faire confiance.
C'est pour ça que les moments où l'on consulte le peuple sont devenus très inquiétants. On ne peut plus faire confiance aux gens, ils sont capables de vouloir qu'on interdise les champignons, si on faisait un référendum  pour savoir s'il faut arrêter de prendre des risques pour notre santé. Et par contre, ils diraient certainement que le nucléaire c'est bien, parce qu'on peut regarder la télé avec et alors, c'est pas grave si c'est un tout petit peu dangereux.


4 commentaires:

A.DAN a dit…

... et des dessinateurs de BD à 8 bras? Coooooooooool!!!!

wens a dit…

Plus de bras pour travailler plus, pour gagner plus... Je te vois venir !

GrrrrrrYv' a dit…

si on veut, le week-end, on peut se balader librement dans les bois enchevêtrés par Klaus, pour ramasser des champignons riches en radons, en faisant gaffe de ne pas déranger les hommes à l'oeil vitreux, vêtus de fusils ou de carabines, qui promènent leurs chiens bruyants dans la campagne paisible, dont le calme précieux attire les virevoltes de coucous de tout poil, d'hélicoptères de toutes sortes, d'avions de chasse dépensant sans compter l'énergie que les plus braves d'entre nous cherchent à économisère...

Bugarach32 a dit…

...le compte est-il à rebours? Quelles sont les dernières niouzes du Wens? L'année arrivera-t-elle à son terme? Ce commentaire sera-t-il publié? Allo? Allo? ALLO?