vendredi 4 mars 2016

Le problème des migrateurs

Depuis quelques jours, je suis harcelé par un migrant.
Il est juste là, à côté de l’endroit d’où je vous écris, il vient frapper à l’œil de bœuf de mon atelier.
ça fait deux jours qu’il vient cogner à tous les carreaux de la maison.
Ce matin, il m’a réveillé à l’aube, ( vers 10 heures ), en tambourinant contre la vitre.
Au début, c’est marrant, mais là, ça devient un peu chiant.
Ça m’ennuie pour lui, parce qu’il perd son temps à vouloir passer à travers les vitres et il va être à la bourre pour se construire un nid, cet imbécile.
Ça arrive pratiquement chaque année, qu’un oiseau vienne tapoter du bec à mes fenêtres, c’est chouette, ça veut dire que le printemps arrive, mais celui-là commence à être un peu casse couilles.



video


Si vous voulez amuser des enfants, lisez-leur ce petit livre écrit dans un idiome inconnu qui pourrait être du chinois si ce n’était pas autre chose…






Aucun commentaire: