lundi 14 mars 2016

Voilà les Russes !



A part Katia, je ne pensais pas qu’il y avait des russes qui venaient lire les NofzeW.
Des Américains, j’en connais qui ont du goût et puis il doit y avoir la C.I A et d’autres trucs dans ce genre qui surveillent tout le monde et viennent voir si je n’écris pas qualachenicofe ou si je suis dans la daèche. 
On sait qu’on est au moins lu quelque part par quelqu’un et quand on perd son temps a faire le malin sur un blog, c’est finalement rassurant de savoir qu’on a des lecteurs attentifs.
Mais des russes, je savais pas.
Et l’autre jour, je remarque un pic de visite suspect genre 80 pages visitées en quelques heures par des russes. Ou un seul russe mais qui n’a vraiment rien à branler.
Et bien, j’ai trouvé ça sympa que le KGB s’intéresse aussi à mes Mr Popo.
Ah oui, pour moi qui suis un nostalgique de la guerre froide, je continue à croire que l’union est soviétique.
c’était bien plus chouette quand il y avait encore des communistes.
Des communistes en URSS, une reine en Grande Bretagne et des chapeaux melons, des gros allemands qui débarquaient l’été sur nos côtes en Mercedes avec leurs belles filles blondes ( ce qui est tout de même mieux que quand ils défilaient sur les champs Elysée en blindés ).
Tout ce folklore de clichés auquel chaque ressortissant de chaque nation avait à cœur de se conformer, les français s’appliquant à avoir l’air de gros cons xénophobes arrogants et sales comme des italiens, rien que pour amuser les touristes.
Ah, c’était le bon temps d’avant la globalisation de la connerie et de l’ouverture des frontières et d’Erasmus qui a fait tant de mal à notre belle jeunesse.
Heureusement, tout ça va revenir avec en cadeau bonus l’obscurantisme religieux en point d’orgue à la détestation de l’autre.
On vit vraiment une époque formidable ! 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Я очень люблю зе нюз ов зе уенс!
К.

W a dit…

Oui, moi aussi.